Le Woodrat - Présentation et modifications

Venez ici présenter vos trucs et astuces, du gabarit le plus élaboré au plus petit tour de main.

Modérateur : DeD

Avatar de l’utilisateur
kaori
Fan
Fan
Messages : 111
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Lot (46)
Contact :

Le Woodrat - Présentation et modifications

Messagepar kaori » Mer 22 Jan 2014 22:23

Bonjour à toutes et à tous,
Hundertaker m'a contacté par MP pour avoir des renseignements sur le Woodrat. Je me suis dit que ça pouvait peut être intéresser d'autres personnes. Je vous propose donc ici ma petite expérience de cet engin assez méconnu.
Pour faire simple, le Woodrat est un support de défonceuse équipé d’un rail coulissant actionné par une manivelle. On fixe la pièce à usiner sur ce rail et la défonceuse peut se déplacer perpendiculairement ou selon un angle par rapport à ce rail.

Image
Image

Le rail comporte 2 presses. Une servant à maintenir la pièce travaillée et l’autre pour maintenir la pièce qui servira de guide. Cette image extraite de la vidéo de présentation résume bien l’idée de base. Sur une pièce servant au réglage, fixée dans la presse de droite, on fait un fraisage. Cette pièce (sans déplacer le rail !) est alors fixée dans la presse de gauche. Avec un crayon, on marque l’empreinte du fraisage (flèche rouge sur l’image) sur le support fixe du Woodrat. Après avoir tracé l’emplacement des queues d’aronde sur une pièce (en jaune sur l’image), on la fixe dans la presse de gauche. La pièce à usiner est fixée dans la presse de droite. Il suffit alors de déplacer le rail pour faire coïncider la pièce tracée et l’empreinte sur le support fixe pour que la pièce à usiner soit bien positionnée pour le fraisage.

Image

Si vous n’avez pas compris mon explication (comme je vous comprends !), je vous engage à regarder la vidéo. Bien qu’elle soit en anglais, on comprend très bien le principe de fonctionnement tel que l’a imaginé son concepteur Martin Godfrey.

A mes débuts, j’ai appliqué cette méthode un peu déroutante. C’est un peu comme si vous regardiez votre outil dans un miroir pour le positionner sur votre morceau de bois ! C’est un peu dommage car le Woodrat permet d’avoir à la fois la vue sur la pièce à usiner et sur la fraise de la défonceuse.
Autres soucis, le fait d’avoir 2 presses divise par 2 la longueur disponible et elles ne sont pas adaptées au serrage de petites pièces. Comme on peut le voir sur cette image, le mors pivote et la pièce n’est pas serrée. Martin Godfrey utilise un support annexe bloqué dans les presses. Le problème est qu’on perd alors une bonne partie de la capacité de fraisage et à l’usage, je n’ai pas trouvé ça très pratique.

Image
Modifié en dernier par kaori le Mer 22 Jan 2014 22:30, modifié 1 fois.
Image Image

Avatar de l’utilisateur
kaori
Fan
Fan
Messages : 111
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Lot (46)
Contact :

MODIFICATION

Messagepar kaori » Mer 22 Jan 2014 22:29

J’ai donc décidé d’enlever les presses et de fabriquer un support plus adapté à mes besoins. Voici donc la plaque de base qui me sert de support aux différentes fixations. J’ai utilisé du contreplaqué filmé de 18 mm et quelques rails alu.

Image

De profil,on voit que le rail mobile est une sorte de T-track géant (flèche jaune) qui servira de support à la plaque de base. De part et d'autre de cette grande rainure, 2 autres rainures plus petites serviront d'appuis aux vis de réglage (flèches rouges). En vissant l’une et en dévissant l’autre, on fait varier l’inclinaison de la plaque de base et on peut donc la régler perpendiculairement au support de la défonceuse.

Image

Image
Modifié en dernier par kaori le Jeu 23 Jan 2014 07:46, modifié 1 fois.
Image Image

Avatar de l’utilisateur
kaori
Fan
Fan
Messages : 111
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Lot (46)
Contact :

LES SUPPORTS

Messagepar kaori » Jeu 23 Jan 2014 07:14

Sur cette plaque de base, on peut fixer les pièces à travailler directement ou avec un support réglable en hauteur.

Image

Image

Image
Image Image

Avatar de l’utilisateur
kaori
Fan
Fan
Messages : 111
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Lot (46)
Contact :

RAINURAGE

Messagepar kaori » Jeu 23 Jan 2014 07:27

Pour faire un rainurage, on utilise une brosse pour plaquer la pièce sous la table de défonceuse et on pousse la pièce à la main. Ce système bien qu’apparemment farfelu est très efficace. Seul petit bémol, dans cette configuration on ne voit pas ses mains qui sont sous la table de défonceuse et peuvent donc se rapprocher dangereusement de la fraise. CONCENTRATION OBLIGATOIRE !!!

Image

Pour contourner ce problème, j’ai bricolé un support « a plat » qui permet de serrer la pièce à rainurer même si elle est de faible épaisseur. La translation est alors effectuée avec la manivelle et la sécurité est retrouvée !

Image
Image Image

Avatar de l’utilisateur
kaori
Fan
Fan
Messages : 111
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Lot (46)
Contact :

MONTAGE DE LA DEFONCEUSE

Messagepar kaori » Jeu 23 Jan 2014 07:30

La plaque supportant la défonceuse est livrée pré-percée pour certaines machines (Dewalt entre autres). La mienne (OF 1400) ne s’adaptant pas, il a fallu percer quelques trous en prenant soin de la centrer sur la lumière laissant passer la fraise. Pour travailler confortablement, il est impératif d’avoir une barre de plongée (bonjour aux sous-mariniers !). Pour vous en convaincre ; là encore il faut voir la vidéo de présentation du Woodrat. Cette barre de plongée est disponible à la vente pour plusieurs modèles mais pas pour les défonceuses Festool. J’en ai donc fait une avec les moyens du bord, quelques bouts de ferraille et une petite roulette. Mes talents de soudeur étant plus que limités, il ne faut pas regarder ça de trop près mais ça fonctionne. Petit souci, la poignée gêne un peu la vue, il va donc falloir que je pense à une petite modification.

Image
Image Image

Avatar de l’utilisateur
kaori
Fan
Fan
Messages : 111
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Lot (46)
Contact :

QUEUES D’ARONDE

Messagepar kaori » Jeu 23 Jan 2014 07:35

Pour faire un assemblage à queues d’arondes, on commence par fraiser les queues. La défonceuse coulisse alors d’avant en arrière guidée par 2 réglettes en alu.

Image

Pour le fraisage des contre-queues, on démonte les 2 réglettes en alu pour les remplacer par 2 butées angulaires. Sur la plaque supportant la défonceuse, on monte la plaquette pivot. Elle est réglable et solidaire de la table de défonceuse. Cette plaque fixe l’axe de rotation. On peut aussi monter une clé Allen sur la plaque pivot. Elle servira de butée de fin de course pour la défonceuse si on veut faire des queues d’arondes recouvertes.
(les puristes auront bien noté que j’ai oublié de remplacer la fraise à queue d’aronde par une fraise droite pour faire les photos)

Image

Image
Image Image

Avatar de l’utilisateur
kaori
Fan
Fan
Messages : 111
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Lot (46)
Contact :

LES BUTÉES

Messagepar kaori » Jeu 23 Jan 2014 07:39

Les supports des butées latérales sont fixés dans une rainure sur la face supérieure du rail principal. Ces supports permettent un réglage grossier des butées. Les tiges filetées servant de butées peuvent alors être vissées ou dévissées pour affiner le réglage qui sera alors verrouillé par les boutons gris.

Image

Pour limiter le déplacement avant / arrière, un bout de fer plat est boulonné à l’arrière de la défonceuse. Il servira d’index. La butée est réglable dans une rainure des guides alu. Bien entendu, une deuxième butée permettra de limiter complètement la course de la défonceuse.

Image
Image Image

Avatar de l’utilisateur
kaori
Fan
Fan
Messages : 111
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Lot (46)
Contact :

RÉGLAGE DE LA POSITION

Messagepar kaori » Jeu 23 Jan 2014 07:41

Dernière adaptation en date, le réglage à vis de la position de la défonceuse. Là aussi, j’ai utilisé la rainure des guides alu. Le système est fixé à l’arrière de la défonceuse. On desserre les boutons de blocage des 2 parties. On fait un réglage grossier de la position puis on bloque la partie avant. Avec la molette de réglage, on affine la position. Les déplacements peuvent être lus sur le pied à coulisse fixé sur l’ensemble. On termine en bloquant la partie arrière pour verrouiller le réglage.

Image
Image Image

Avatar de l’utilisateur
kaori
Fan
Fan
Messages : 111
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Lot (46)
Contact :

CONCLUSION

Messagepar kaori » Jeu 23 Jan 2014 07:45

Voilà, vous avez fait le tour de mes quelques modifications.
En conclusion, pour mon utilisation personnelle, le Woodrat remplace avantageusement un gabarit type Leigh. Il me permet de faire des assemblages sans être limité par un peigne.
Le prix de revient n’est pas supérieur à celui d’un gabarit classique et de ses accessoires.
On peut travailler facilement et en toute sécurité des pièces même très petites en ayant la vue directe sur le travail de la défonceuse. Si vous êtes un peu bricoleur, il est très facile de l’adapter à moindre coût à vos besoins. Par contre, il ne peut pas remplacer complètement une défonceuse sous table pour le travail sur des pièces lourdes et/ou encombrantes.
Il existe aussi une version américaine du Woodrat appelée le Router Boss qui est une copie pure et simple du Woodrat. Il semble que Martin Godfrey ait monnayé ses brevets ou alors il les a mal protégés à l’international. L’avantage du Router Boss est qu’il propose des accessoires en options pour améliorer le confort, mais à quel prix !
Si vous vous décidez à acheter un Woodrat ou un Router Boss, prenez le temps de bien l’apprivoiser. On peut voir sur les forums, des témoignages de personnes déçues qui pensaient pouvoir faire immédiatement de magnifiques assemblages à queues d’aronde en deux coups de défonceuse. Si c’est ce que vous recherchez, je pense qu’il vaut mieux choisir un bon gabarit à peignes.
Pour les autres, l’essayer, c’est l’adopter ! (et je n’ai pas d’actions chez Woodrat !)
Image Image

jimmy
Fan
Fan
Messages : 114
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:12

Re: Le Woodrat - Présentation et modifications

Messagepar jimmy » Jeu 23 Jan 2014 22:27

Quelques motifs en perspective pour mon woodrat !

Merci à toi, kaori 8-)

Avatar de l’utilisateur
davidoffo
Accro
Accro
Messages : 4301
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Pays du Pâté-croute

Re: Le Woodrat - Présentation et modifications

Messagepar davidoffo » Jeu 23 Jan 2014 22:31

Hé bé, un post de référence, bravo pour ce magnifique exposé ;)

Avatar de l’utilisateur
hundertaker
Accro
Accro
Messages : 6253
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:12
Localisation : Guadeloupe

Re: Le Woodrat - Présentation et modifications

Messagepar hundertaker » Jeu 23 Jan 2014 23:18

Oui, super .. je vais cogiter ça.
Merci Kaori.
Les autres systèmes:
viewtopic.php?f=19&t=277&hilit=woodrat
Ma location touristique . . . C'est une maison bleue . . . adossée ... http://auboutdelaravine.com/

Herwan
Accro
Accro
Messages : 702
Enregistré le : Mar 22 Oct 2013 21:23

Re: Le Woodrat - Présentation et modifications

Messagepar Herwan » Ven 24 Jan 2014 01:51

J'ai regardé la vidéo de présentation du woodrat et ça donne envie mais ce qui m’embête c'est que le gars (qui maitrise sa machine) nous fait un peu croire que ce se fait comme ça juste en positionnant le bois a usine.
Ok je suis pas con je me doute qu'il faut faire des réglages, mais ce point n'est pas abordé...

Le meilleur exemple est le premier assemblage a queue d'aronde... Il fait un passage de la valeur de sa fraise, il reporte (plus ou moins precisement) l'encoche sur l'appareil, puis il trace a l'arrache les autres parties sur l'autre bois à usiner, comme ca sans mesurer...

Avatar de l’utilisateur
kaori
Fan
Fan
Messages : 111
Enregistré le : Dim 29 Avr 2012 23:11
Localisation : Lot (46)
Contact :

Re: Le Woodrat - Présentation et modifications

Messagepar kaori » Ven 24 Jan 2014 08:58

Bonjour les copines et les copains des copeaux,
Merci pour vos commentaires. Je suis content que ça vous ait plu. Quand j'ai acheté mon Woodrat, j'avais trouvé peu d'infos sur le net et toutes en anglais. Je me suis donc dit qu'un post sur ce sujet pourrait peut être apporter quelque chose.

Herwan a écrit :... le gars (qui maitrise sa machine) nous fait un peu croire que ce se fait comme ça juste en positionnant le bois a usine.
... je me doute qu'il faut faire des réglages, mais ce point n'est pas abordé...
Le meilleur exemple est le premier assemblage a queue d'aronde... Il fait un passage de la valeur de sa fraise, il reporte (plus ou moins precisement) l'encoche sur l'appareil, puis il trace a l'arrache les autres parties sur l'autre bois à usiner, comme ca sans mesurer...


Et bien oui, Herwan, comme je l'ai écrit dans ma conclusion, on n'arrive pas tout de suite à faire des assemblages parfaits en 5 minutes. La vidéo est sensée présenter l'appareil pour donner envie de l'acheter, il ne fallait donc pas s'attendre à y voir tous les détails. Cela dit, il n'y a pas de réglage particulier à faire à part s'assurer que les presses sont bien perpendiculaires à la table de défonceuse.
Image
Pour les contre-queues, il faut aussi régler les butées angulaires et la position du pivot. Tout cela est très bien expliqué dans le manuel (en français) livré avec la machine. Si tu veux, je peux faire un petit complément à ce sujet.
Ce qui fait la réussite de l'assemblage est ensuite la précision du réglage de la profondeur de fraisage, la précision du tracé, la précision du report du profil de la fraise et enfin la précision du positionnement de la pièce en regard de ce profil.
En bref, de la PRÉCISION comme dans tout ce qu'on peut faire en menuiserie !
En ce qui me concerne, je n'utilise plus cette méthode en raison de mes modifications de presses mais elle est tout à fait efficace ... avec un peu d'entraînement !
Image Image


Retourner vers « Améliorations, gabarits, trucs et astuces »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], patrice42440 et 3 invités